Récits et mythologies

Ces peintures de personnages sont des vecteurs d'état d'âme. Chaque composition, fondue dans des alliages délicats, procède d'une émotion unique qui régit jusqu'au plus petit détail. En accord avec cette palpitation, les couleurs se cristallisent autour des personnages qu'elles irradient de lumière. Le poème fait de l'image une pièce littéraire. Entre l'écrit et le peint, reste la respiration des vides, domaine de l'imagination, respect du rôle démiurgique incombant au spectateur.

Jean-Paul DESROCHES,
conservateur au Musée Guimet,
  mars 1977.

Ces feuilles s'inspirent de la littérature classique ou des légendes anciennes et nous transmettent l'essence même d'un état d'âme, ainsi "les libations solitaires à la lune" du poète  Li Bai, ou les illustrations du "Pavillon de l'Ouest" qui expriment dans des couleurs délicates l'atmosphère sentimentale et romanesque d'un des chefs-d'oeuvre des lettres chinoises.

Robert JERA-BEZARD,
Chargé de mission au Musée Guimet,
  Paris, 1980.

                                                                                
Romancing helped by the servant Hong Niang      Zhang secretly watches Ying Ying praying      Zhang obtains a room by the west wing      Zhang Rui jun is struck by the beauty of Ying Ying     
The happy ending      Zhang has won his title, the messenger announces the good news      Departure of Zhang for the Imperial examination in the capital      The mother of Ying Ying questions Hong Niang     
A melody at night, attracts and releases a fairy from a ray of light      La Favorite Ruji dérobant l'insigne      Les retrouvailles au 7ème jour du 7ème mois lunaire      Chant de flûte dans le pavillon     
Duo sur bâteau      Air de flûte      Chasseur parmi les roseaux      Flute enchantée